RADIO(S)

Alerte info
NOTRE SITE SERA BIENTOT DISPONIBLE, NOUS SOMMES TOUJOURS ENTRAINS DE LE MODIFIER, MERCI DE VOTRE PATIENCE : RWANDA : Les rwandais peuvent désormais se rendre au Qatar sans visa et pour une durée indéterminée. MALI : Au moins 53 soldats et un civil ont été tués ce vendredi 1er novembre dans une attaque qualifiée de « terroriste ». Un communiqué de l'armée indique que c'est une position des Fama à Indelimane, dans le secteur de Ménaka, dans le nord-est du pays, qui a été attaquée. URGENT - Burkina Faso : au moins 37 morts et plus de 60 blessés dans l'attaque d'un convoi minier





La libération de Gbagbo, voilà le vrai combat.
Cet objectif, nous devons poursuivre pas à pas,
Dans la cohésion, sans nous laisser distraire.
Car, ceux qui depuis toujours sont nos adversaires,
Aux aguets se tiennent pour définitivement abattre
Le porteur de notre idéal de justice et de mieux être.

Celui que le Parti unique a échoué à faire taire,
Celui que le Général n’a pu mettre dans les fers,
Celui qui a survécu aux bombes des coalisés,
Celui qui, innocent, par la CPI a été acquitté,
Celui qui pour nous a subi des épreuves sans égal,
Celui que le monde a mis sur un haut piédestal,

Cet homme là, ne l’oublions pas, est là-bas pour nous.
Il souffre des souffrance et du mal de chacun de nous.
Notre fidélité à la lutte et notre cohésion feront sa force.
Pour cet homme, servir le peuple est son sacerdoce.
Vers les hauteurs sublime de son idéal il veut nous mener,
Afin que plus jamais aucun de nous ne soit enchainé.

Alors, au moment où Gbagbo livre la mère des batailles,
Dressons-nous avec lui et ne montrons aucune faille.
Que nos actes et nos paroles soient pour le fortifier.
Que rien, de notre part, ne fragilise celui qui s’est sacrifié.
Ne donnons pas du grain à moudre à ses tortionnaires,
Mais, avec lui, allons jusqu’au bout pour les faire taire.

3 Février 2020
Poème inédit
Dacoury-Tabley


Partager