RADIO(S)

Alerte info
NOTRE SITE SERA BIENTOT DISPONIBLE, NOUS SOMMES TOUJOURS ENTRAINS DE LE MODIFIER, MERCI DE VOTRE PATIENCE : RWANDA : Les rwandais peuvent désormais se rendre au Qatar sans visa et pour une durée indéterminée. MALI : Au moins 53 soldats et un civil ont été tués ce vendredi 1er novembre dans une attaque qualifiée de « terroriste ». Un communiqué de l'armée indique que c'est une position des Fama à Indelimane, dans le secteur de Ménaka, dans le nord-est du pays, qui a été attaquée. URGENT - Burkina Faso : au moins 37 morts et plus de 60 blessés dans l'attaque d'un convoi minier





Incarcéré depuis le 10 Mars à la prison d’Agboville (75 Km d’Abidjan), l’ex-ministre ivoirien des Sports, Alain Lobognon, proche de Guilluame Soro, a annoncé une grève de la faim à partir du 1er juillet « pour réclamer (sa) libération et celle » des proches de l’ancien président de l’Assemblée nationale « arbitrairement détenus », dans une lettre au ministre de la Justice Sansan Kambilé.

« J’ai adressé une correspondance à M. Kambilé, l’informant de ma décision irrévocable d’entamer une grève de la faim à compter du 1er juillet », a écrit M. Lobognon dans le courrier.

Cette décision a pour « but de réclamer ma libération et celles de tous les prisonniers politiques arbitrairement et illégalement détenus malgré les décisions de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP) et l’Union interparlementaire, appelant à libérer les cadres de Générations et peuples et solidaires (GPS), arrêtés le 23 Décembre pour leur soutien à la candidature de Soro Guillaume à la présidentielle d’octobre », a-t-il justifié.

Le député de Fresco (Sud-ouest) a affirmé que « les prisons sont » devenues « les nouveaux foyers de propagation de la Covid-19 », évoquant le cas Simon Soro, le frère cadet de Guillaume Soro, testé positif au coronavirus, « contracté » à Abengourou, son lieu d’incarcération.

Partager