RADIO(S)

Alerte info
NOTRE SITE SERA BIENTOT DISPONIBLE, NOUS SOMMES TOUJOURS ENTRAINS DE LE MODIFIER, MERCI DE VOTRE PATIENCE : RWANDA : Les rwandais peuvent désormais se rendre au Qatar sans visa et pour une durée indéterminée. MALI : Au moins 53 soldats et un civil ont été tués ce vendredi 1er novembre dans une attaque qualifiée de « terroriste ». Un communiqué de l'armée indique que c'est une position des Fama à Indelimane, dans le secteur de Ménaka, dans le nord-est du pays, qui a été attaquée. URGENT - Burkina Faso : au moins 37 morts et plus de 60 blessés dans l'attaque d'un convoi minier




Une Suissesse a été exécutée par des membres de l’organisation terroriste islamiste Jama’at Nasr al-Islam wal Muslim (JNIM). L’annonce a été faite ce soir du lundi 12 octobre par le département fédéral des affaires étrangères Suisse (DFAE).

En effet, la missionnaire originaire du canton de Bâle avait été enlevée en janvier 2016. Les autorités suisses annoncent dans ce sens l’ouverture d’une procédure pénale contre inconnus pour soupçons de séquestration et enlèvement, ainsi que prise d’otage en lien avec une organisation criminelle.

La confédération Suisse souligne qu’elle «dispose d’une certaine marge de manœuvre quand bien même la compétence originaire pour poursuivre les auteurs incombe, selon les règles générales en la matière, au pays où s’est produite l’infraction. Pour autant que la juridiction du lieu de la commission du délit entreprenne une procédure pénale, la procédure suisse est en principe classée»


La femme, active depuis des années comme missionnaire à Tombouctou, avait été kidnappée une première fois en 2012 par des islamistes. Elle avait alors été libérée après une dizaine de jours. Elle avait ensuite décidé de retourner à Tombouctou. Elle avait une nouvelle fois été enlevée il y a quatre ans.


SK

Ovajab-media.com
Partager