RADIO(S)

Alerte info
NOTRE SITE SERA BIENTOT DISPONIBLE, NOUS SOMMES TOUJOURS ENTRAINS DE LE MODIFIER, MERCI DE VOTRE PATIENCE : RWANDA : Les rwandais peuvent désormais se rendre au Qatar sans visa et pour une durée indéterminée. MALI : Au moins 53 soldats et un civil ont été tués ce vendredi 1er novembre dans une attaque qualifiée de « terroriste ». Un communiqué de l'armée indique que c'est une position des Fama à Indelimane, dans le secteur de Ménaka, dans le nord-est du pays, qui a été attaquée. URGENT - Burkina Faso : au moins 37 morts et plus de 60 blessés dans l'attaque d'un convoi minier




Le ministre Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes et Porte-parole adjoint du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix ( RHDP) était ce lundi 12 octobre 2020, sur le plateau de la chaîne de télévision life-tv dans l’émission «Face à la Côte d’Ivoire ».

Le ministre a fait le tour d’horizon de l’actualité politique en Côte d’Ivoire en répondant aux différentes questions des journalistes. Au nombre desquelles, la question des prisonniers politiques( militaires et civiles). Le ministre estime qu'un militaire ne peut être considéré comme prisonnier politique.


Quant aux civiles qui ont été arrêtés, le ministre affirme qu’ils ont été arrêtés pour des faits qui leurs sont reprochés et non pour leurs opinions. << il n’y a pas de prisonniers politiques en Côte d’Ivoire. Ceux qui ont été arrêtés , sont arrêtés pour les faits qui leurs sont reprochés et non pour leurs opinions politiques >>, a-t-il indiqué.


SK

Ovajab-media.com
Partager