RADIO(S)

Alerte info
NOTRE SITE SERA BIENTOT DISPONIBLE, NOUS SOMMES TOUJOURS ENTRAINS DE LE MODIFIER, MERCI DE VOTRE PATIENCE : RWANDA : Les rwandais peuvent désormais se rendre au Qatar sans visa et pour une durée indéterminée. MALI : Au moins 53 soldats et un civil ont été tués ce vendredi 1er novembre dans une attaque qualifiée de « terroriste ». Un communiqué de l'armée indique que c'est une position des Fama à Indelimane, dans le secteur de Ménaka, dans le nord-est du pays, qui a été attaquée. URGENT - Burkina Faso : au moins 37 morts et plus de 60 blessés dans l'attaque d'un convoi minier




Yves Jean-Bart, président de la Fédération Haïtienne de Football (FHF) et ancien membre de commission de la FIFA, a désormais interdiction à vie de toute activité liée au football. Il est accusé d’avoir violé des joueuses et notamment des mineures, dans l’une des affaires emblématiques des abus sexuels dans le sport.

« La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante a jugé Yves Jean-Bart – président de la Fédération Haïtienne de Football (FHF) et ancien membre de commission de la FIFA – coupable d’abus de pouvoir et d’agression sexuelle sur plusieurs joueuses, dont des mineures, en violation du Code d’éthique de la FIFA », peut-on lire dans un communiqué de la FIFA.

« Cette procédure s’insère dans le cadre d’une vaste enquête concernant M. Jean-Bart et d’autres officiels de la FHF, identifiés comme ayant possiblement été impliqués (en tant qu’auteurs principaux, complices ou instigateurs) dans des actes d’abus sexuels systématiques envers des joueuses entre 2014 et 2020. Les procédures concernant les autres officiels sont encore en cours », ajoute le communiqué.

Yves Jean-Bart doit en outre s’acquitter d’une amende d’un montant de 1 million de francs suisse. La décision a été prise le 18 novembre 2020 et l’intéressé en a été notifié ce vendredi 20 novembre, date à laquelle l’interdiction entre en vigueur.



SK


Ovajab-media.com
Partager