RADIO(S)

Alerte info
NOTRE SITE SERA BIENTOT DISPONIBLE, NOUS SOMMES TOUJOURS ENTRAINS DE LE MODIFIER, MERCI DE VOTRE PATIENCE : RWANDA : Les rwandais peuvent désormais se rendre au Qatar sans visa et pour une durée indéterminée. MALI : Au moins 53 soldats et un civil ont été tués ce vendredi 1er novembre dans une attaque qualifiée de « terroriste ». Un communiqué de l'armée indique que c'est une position des Fama à Indelimane, dans le secteur de Ménaka, dans le nord-est du pays, qui a été attaquée. URGENT - Burkina Faso : au moins 37 morts et plus de 60 blessés dans l'attaque d'un convoi minier





Coup de tonnerre avant le tournoi de la COSAFA des U17 qualificatif pour la CAN de cette catégorie.

En effet, 4 nations ont été disqualifiés pour fraude sur l’âge. Il s’agit du Botswana, des Îles Comores, de l’Eswatini et du Zimbabwe dont la plupart des joueurs ont échoué à l’IRM sur l’âge osseux, utilisé par la CAF.

Il y aura dès lors que 4 nations pour le coup d’envoi du tournoi prévu ce dimanche 22 novembre 2020.

Pour rappel, la CAF a décidé en septembre dernier de procéder à la disqualification systématique de toute équipe présentant un joueur non éligible en phase finale de la CAN U17.

‘’Un amendement au règlement des tests IRM (imagerie par résonnance magnétique) a été approuvé afin de disqualifier toute équipe présentant un joueur non-éligible’’, a indiqué l’instance dirigeante du foot africain. Des suspicions sur l’identité et l’âge de certains joueurs et de nombreuses accusations de fraude avaient rythmé l’édition 2019 de la CAN U17 organisée en Tanzanie. Le point d’orgue de cette affaire a été la disqualification de la Guinée et son élimination de la liste des quatre équipes africaines appelées à l’époque à participer à la Coupe du monde de la catégorie.


SK

Ovajab-media.com
Partager